top of page

5 idées reçues sur les enfants autistes

Le trouble du spectre de l'autisme est encore relativement mal connu. De nombreuses fausses croyances et idées reçues persistent avec pour effet de marginaliser davantage les personnes autistes . Aujourd'hui, on vous dévoile cinq clichés sur les enfants autistes.



Tous les enfants autistes sont pareils.

Le Trouble du Spectre de l'Autisme (TSA) est tellement complexe, qu'on ne peut généraliser et dire que tous les enfants autistes ont exactement les mêmes besoins et les mêmes défis. Et ce, même s'il est est vrai qu'on peut observer certaines caractéristiques communes à de nombreux enfants : les difficultés sensorielles, les retards et défis langagier, difficultés à socialiser, etc. Comme il s'agit d'un spectre dont les coordonnées diffèrent d'un enfant à l'autre, chaque enfant aura sa singularité. Il n'y a donc pas un, mais des autismes.


Les enfants autistes sont dangereux.

Pour un enfant autiste, beaucoup de choses dans son environnement peuvent lui paraître hostiles. Ils sont parfois très sensibles aux bruits, à la foule, aux odeurs désagréables, aux lumières trop vives ou trop vibrantes, etc. Face à cette insécurité, un enfant autiste aura tendance à s'isoler ou avoir des épisodes de crises et de colères. Cela se produit généralement parce qu'un de leurs sens est surchargé. De même, l'existence d' un problème médical, d'une intolérance alimentaire ou d'un trouble du sommeil peuvent affecter leur comportement. Ce qui peut être qualifié de comportement agressif, est en fait une forme de communication et un réflexe d'auto-protection. Et n'oubliez surtout pas que ce sont eux les premiers à souffrir de ces troubles émotionnels. Il faut prendre conscience de cela pour mieux les comprendre et anticiper / éviter les situations et les contextes qui peuvent les déclencher. Savoir observer leur attitude, identifier les signes de repli, d’agitation ou d’inconfort, comme on devrait le faire pour n'importe quel enfant dont on s'occupe.

Les enfants autistes doivent être traités avec plus de rigueur.

Les enfants autistes sont d'abord des enfants avant tout. Le TSA ne définit pas qui ils sont. En tant qu'enfants, ils sont encore entrain de se développer pour devenir plus tard des adultes autonomes. Comme tous les enfants, ils ont droit à des gestes affectueux, de la bienveillance, de l'écoute et du respect. Ils ont besoin d'être acceptés tels qu'ils sont et de se sentir valorisés. En bref, un cadre de vie sain et positif qui favorise leur épanouissement personnel.


L'autisme ne touche que les garçons.

S'il est vrai que le Trouble du Spectre de l'Autisme est beaucoup plus identifié chez les garçons, les filles ne sont pas épargnées. Officiellement, on compte 4 garçons autistes pour une fille. La réalité est que chez les filles le trouble est difficile à repérer pour diverses raisons. La première est que les outils de diagnostics du TSA ont été développés et testés dans une population de garçons. Ainsi, il se pourrait que de nombreuses filles autistes aient été sous diagnostiquées ou qu'elles soient diagnostiquées plus tardivement.

La seconde raison est la différence entre garçons et filles en termes d'attentes éducatives. Les jeux proposées aux filles favoriseraient plus l'acquisition des codes sociaux. Or, les interactions sociales comptent pour beaucoup dans le diagnostic.

Les enfants autistes sont des surdoués.

Contrairement aux idées reçues, un enfant autiste n'est pas forcément surdoué. Sur l'ensemble des enfants diagnostiqués, seulement 3% ont une intelligence supérieure à l'ensemble de la population, 40% ont une déficience intellectuelle et 57% ont une intelligence moyenne. Les études scientifiques ont d'ailleurs montré que l'autisme est surtout associé à une manière spécifique de percevoir l'environnement, de penser et de traiter les informations. En effet les autistes, enfants comme adultes, auraient une plus grande attention aux détails, ce qui explique que certains soient très doués pour résoudre certains exercices. Ils le seront moins pour résoudre des exercices qui nécessitent de traiter plusieurs informations simultanément, comme c'est souvent le cas dans les interactions sociales.



63 vues0 commentaire

תגובות


bottom of page